Des faits curieux de l’Ukraine

Etant conscients que depuis des années l’Ukraine faisait partie de l’Union Soviétique et se trouvait dans l’ombre de la Russie, nous sommes pleins de compréhension à l’égard du fait qu’il y a des gens qui ne savent pas que l’Ukraine ne se trouve pas en Afrique ou sur des îles lointains, mais juste au cœur de l’Europe. Nous utilisons des faits curieux sur l’Ukraine pour prouver l’existence d’une riche histoire et de l’influence de l’Ukraine sur la vie et le développement des pays européens, mais aussi la contribution des ukrainiens dans le trésor mondial.

Faits curieux sur l’Ukraine

Faits curieux sur l’Ukraine

Au cours de plusieurs millénaires avant JC sur le territoire de l’Ukraine moderne existait une civilisation, notamment la culture de Trypillya, considérée comme l’une des plus anciennes cultures agricoles du monde. Outre de l’agriculture extensive considérée à cette époque-là (vers 5000 avant JC) comme la poussée technologique, sa maîtrise de produire la céramique était un vrai progrès et sa particularité distinctive. La superficie des villes proto des gens de Trypillya atteignait parfois 250 kilomètres carrés (soit, c’était des colonies dont le peuplement était d’un tiers plus grand que la surface du territoire de Washington actuel). La Culture de Trypillya a influencé non seulement la région Est de l’Europe, mais aussi elle a indirectement influencé la culture crétoise mycénienne et égéenne. Cela signifie aussi la culture de la Grèce antique. C’est pourquoi dans la ville de Rzhyshchiv, à 40 km du musée de la culture de Trypillya, on a édifié le monument qui n’est pas consacré à un événement ou bien à une personnalité célèbre, mais à la culture qui a influencé le monde entier. Le monument a été construit sous forme d’une jumelle (des formes pareilles sont typiques pour la céramique des gens de Trypillya), dans laquelle les descendants regardent à travers le passé dans l’avenir, se souvenant des pages remarquables de leur histoire.

Comme la culture de Trypillya (ou même proto civilisation) était le centre le plus développé et le plus progressif de la région, presque deux mille ans plus tard la ville de Kiev, la capitale de l’Ukraine actuelle (ou bien de la Russie Kiévienne à l’époque), à l’époque de l’apogée du Moyen Age européen, était la plus grande ville de l’Europe par sa superficie et sa population. A titre de comparaison, au début du XIII siècle, la population de Londres faisait 30 000 personnes, la population Kiev – 50 000 personnes. C’était la plus grande ville européenne du plus grand pays de l’Europe de cette époque.

Et ce n’est pas le seul exemple à citer qui prouve la grandeur historique des terres ukrainiennes de l’époque, et pas seulement de la Russie Kiévienne. Parce que moins que deux cents ans avant le roi français, Henri I en espérant de trouver le soutien extérieur et des alliés pour s’opposer à l’Empire allemand, demanda en mariage la fille de Iaroslav le Sage, Anna Iaroslavna. Henri eut non seulement son épouse et le soutien recherché, mais aussi une influence importante d’une femme qui, à la différence des vassaux célèbres et des barons français de Sa Majesté, savait écrire et avait un esprit si large, que le Pape lui-même Nicolas II et son successeur Grégoire VII lui écrivaient des lettres pleines de respect et de révérence. Il y avait même une légende disant que Anna Iaroslavna a apporté avec elle de Kiev l’Évangile cyrillique devenu une relique des rois français sur laquelle ils prêtaient serment d’allégeance jusqu’à la fin du XVIII siècle. Quoi qu’il en soit, Anna Iaroslavna restera à jamais dans l’histoire comme l’ancêtre d’environ trente rois de la dynastie capétienne qui gouvernait la France pendant plus de trois cents ans. Iaroslav le Sage eut encore deux filles, dont l’une avait été l’épouse du roi de Norvège Herald Téméraire et la seconde – l’épouse le roi d’Hongrie André.

Encore un fait curieux sur l’Ukraine: la première femme ukrainienne célèbre fut la princesse Olga, la femme du prince Igor arrivée au pouvoir après sa mort. Un phénomène étrange et unique à l’époque : de 944 à 969 une femme qui dirige un état si énorme et puissant. Cela témoigne de son talent et de sa volonté de fer. Elle fut un politicien sage et un chef d’Etat expérimenté, qui gérait habilement ses terres, qui établissait de nouvelles lois et qui construisait de nouvelles villes.

Parmi les personnalités mondialement connue aux racines ukrainiennes sont les écrivains Nikolaï Gogol, Anton Tchekhov, Fédor Dostoïevski, le poète Vladimir Maïakovski, le compositeur Piotr Tchaïkovski et le peintre Ilya Repine.

Certains historiens prétendent que l’auteur de la première constitution au monde du type moderne était un homme public et politique célèbre de l’Ukraine Philippe Orlyk. En 1710 il fut élu hetman des cosaques de Zaporojie. A cette occasion il créa «La Constitution des droits et des libertés des troupes de Zaporojie ». La Constitution fut écrite par l’auteur en exil en Ukraine et c’est pourquoi elle n’a jamais entrée en vigueur en Ukraine. Mais les historiens ukrainiens considèrent sont texte comme une monument original des textes législatifs qui, pour la première fois dans l’histoire de l’Europe, prévoient la possibilité de construire une république démocratique parlementaire.

Le monde entier connaît des athlètes ukrainiens devenus des légendes de sport. Le perchiste Sergueï Bubka qui a établi 35 records du monde. Les footballeurs Oleg Blokhin et Igor Belanov décorés du «Ballon d’or » comme les meilleurs footballeurs de l’Europe de leur époque. L’univers sportif se souvient de la jeune patineuse artistique ukrainienne Oksana Baiul, qui lors des Jeux Olympiques d’hiver 1994 fit l’impossible ayant remporté sa première médaille d’or à 16 ans. Le monde connaît l’école ukrainienne de la gymnastique artistique. A l’époque ses stars ont été Irina Deriugina, fondatrice de sa propre école, et Larysa Latynina, vainqueur de 18 médailles olympiques entrée dans l’histoire pour de plus grandes réalisations dans l’histoire d’Olympiades. Des réalisations sportifs de la gymnaste Anna Bessonova, du joueur de tennis Andrei Medvedev, de l’athlète Zhanna Pintusevich, de la nageuse Yana Klochkova complètent le trésor ukrainien. Les fans du monde entier de la grande boxe suivent régulièrement des combats de boxe des boxeurs ukrainiens, frères Vladimir et Vitali Klitschko. Le nom de famille du footballeur Andrei Shevchenko est connu dans le monde, lui étant l’idole de beaucoup de jeunes enragés du football.

Vous voulez encore des faits curieux sur l’Ukraine?

L’Ukraine est un trésor historique et culturel qui a été créé au cours de milliers d’années par les habitants de notre pays. En Ukraine se trouvent plus de 125 000 monuments historiques et archéologiques, des objets d’art, de nombreux musées qui gardent plus de 10 millions artefacts, 14 000 monuments de l’architecture, plus de 1 000 objets d’art de créer des parcs, 46 réserves historiques et culturelles. Certains objets ont une importance mondiale. Ainsi, dans la liste du patrimoine mondial culturel UNESCO sont inscrits la cathédrale Sainte-Sophie, la Laure Kievo-Petchersk, le centre de la ville de Lvov (environ 200 monuments de l’architecture). Aujourd’hui on étudie la possibilité d’inscrire dans cette liste d’autres objets du patrimoine national ukrainien.

Faits curieux sur l’Ukraine

Un quart de réserves mondiales de la terre noire se trouve sur le territoire de l’Ukraine.

Encore quelques faits curieux sur l’Ukraine... Les plus grands monastères d’homme sont appelés Laures. Seulement six monastères du monde ont le statut de la Laure. Difficile de croire, mais trois d’entre eux se trouvent en Ukraine. Il s’agit de la Laure de Saint Dormition Kievo-Petchersk à Kiev, qui a acquis ce statut en 1598 environ, la Laure de Saint Dormition à Potchaev, et la Laure de Saint Dormition à Svyatogorsk dans la région de Donetsk.

La plus ancienne institution d’enseignement en Europe orientale est l’Académie Kiev-Mohyla (1615). Pourtant, la première institution d’enseignement supérieur en Ukraine était le collège d’Ostrog fondé dans la ville d’Ostrog par le prince Constantin d’Ostrog en 1576. A l’époque c’était l’unique établissement de l’enseignement supérieure dans le monde oriental slave.

Par ailleurs, la ville ukrainienne de Rakhiv, situé dans les Carpates est officiellement considérée le centre géographique de l’Europe. Et l’Ukraine elle-même – le plus grand État européen, dont l’ensemble du territoire se trouve géographiquement en Europe.

Vous avez encore des doutes? Voulez-vous qu’on rajoute des faits curieux sur l’Ukraine ? Alors, on propose de lire notre article Ukrainiens connus dans le monde.

Сакральный тур в Перу

 

Nous contacter

Société : Ukraine for Business (UB)
Adresse : Kyiv, Ukraine
Téléphone : +38 050 609 27 99
Téléphone : +38 097 361 30 19
Skype : ukraine-for-business

Profil

Ukraine for businessUkraіne for Busіness (UB) rend aux étrangers des services dans le domaine du tourisme d’affaires et des voyages touristiques, de l’organisation des conférences, de la traduction.